La P’tite Fabrique

  • « L’agglo nous a accompagnées, avec mes associées, dans le montage financier, le financement participatif de notre start-up, l’étude de marchés, etc. », Marine Vié.

 

 

 

La Petite Fabrique… de bonheur sur-mesure Marine Vié et Anaïs Rizza ne sont pas que des couturières. Elles sont des artisanes, fabricante de bonheur, pour reprendre des termes chers à Yves Saint-Laurent quand il parlait de son métier.

Les deux jeunes femmes associées à Charlène Rizza (chargée du développement et de la communication), dirigent La Petite Fabrique, ouverte depuis juin dernier dans les locaux d’Oméga’R, réaménagés par Carcassonne Agglo pour en faire un Établissement recevant du public (ERP) de 200 m². Les trois jeunes femmes les ont aménagés avec beaucoup de soins et beaucoup de goût, sincèrement (de l’espace accueil et détente, jusqu’aux ateliers).

A La Petite Fabrique, on apprend donc à faire une maille à l’endroit, une maille à l’envers donc, mais pas que… « Nous ne sommes pas qu’un atelier de couture pour débutant(e)s. Des pros peuvent également profiter des piqueuses plates, surjeteuses, bourdoneuses et autres brodeuses. Nous opérons aussi nous-mêmes, pour des retouches par exemple », précise Marine Vié devant un meuble contenant des centaines de bobines de fils de toutes les couleurs. « La Petite Fabrique, c’est un atelier d’arts créatifs en plus : travail du bois, céramique... », rajoute Charlène Rizza.

En gros, la start-up propose quatre activités : animation de cours et d’ateliers (tous âges, tous publics, tous niveaux), événementiel (anniversaires, enterrements de vies de jeunes filles…), location des espaces de travail et de machines et enfin retouches et créations.

Lauréate non pas d’un mais bien de deux concours organisés par Carcassonne Agglo, Marine Vié (et ses associés du coup) a bénéficié « d’aides précieuses de l’intercommunalité ».

 

  • Contact de l'entreprise
    laptitefabrique.carcassonne @ gmail.com // www.la-ptite-fabrique.fr